Une décision de justice permettra aux villes de limiter la croissance d’AirBnb

Une décision de justice permettra aux villes de limiter la croissance d’AirBnb

Mercredi 23 septembre 2020

Les villes européennes, dont Bruxelles, se sont vu offrir un outil utile pour empêcher la croissance illimitée de l’hébergement AirBnb, grâce à un arrêt de la Cour européenne de justice (CJCE) au Luxembourg.

La CJCE se prononçait sur une question de la Cour de cassation de Paris, dans une affaire où deux sociétés faisaient appel d’une décision d’un tribunal inférieur qui les obligeait à cesser de louer des appartements pour de courts séjours via AirBnb, car elles n’avaient pas obtenu de permis de changement de utilisation.

Le tribunal inférieur a déclaré que la loi sur le changement d’usage s’appliquait aux appartements locatifs utilisés pour les clients de courte durée. La loi vise à s’attaquer aux problèmes rencontrés dans d’autres villes, comme Barcelone, où la croissance rapide des locations de courte durée a retiré de nombreux appartements du marché et laissé les populations locales avec moins de logements à louer.

Les deux sociétés ont fait appel. La cour de cassation a voulu savoir si la loi de Paris enfreignait les règles de l’UE sur la libre prestation de services. La CJCE a jugé que si la nécessité de demander une autorisation de changement d’utilisation est une restriction, elle est justifiée dans les cas où il y a une pénurie de logements locatifs à long terme.

La décision sera renvoyée devant la cour de cassation, qui rejettera probablement le recours des entreprises sur cette base.

En attendant, l’arrêt sera étudié avec soin dans d’autres villes comme Bruxelles, car il leur donne le pouvoir d’intervenir et de freiner la croissance des hébergements de type AirBnb.

« Vous n’êtes pas autorisé à louer des immeubles destinés à y vivre toute l’année », a déclaré Ans Persoons, conseiller municipal de Bruxelles à l’urbanisme, à De Tijd.

« La décision de la Cour nous soutient dans la lutte contre les AirBnbs illégaux et c’est une bonne nouvelle.

Le site Web AirBnb a commencé comme une plate-forme permettant à toute personne disposant d’une chambre d’amis de gagner un revenu supplémentaire en la louant aux touristes pour un court séjour. Cependant, à mesure que la plate-forme se développait, elle a commencé à attirer des investisseurs qui achetaient des appartements existants et les louaient ensuite à des touristes et à d’autres visiteurs de courte durée tels que des voyageurs d’affaires.

Cela a eu pour résultat de retirer des propriétés du marché de la location à temps plein, de créer des pénuries dans certaines régions et certains niveaux de prix, et de faire grimper généralement les loyers des locataires locaux.

« Les recherches montrent que dans les quartiers avec une activité AirBnb moyenne à Barcelone, les prix de location ont augmenté de 1,9% et les prix de vente de 4,6% », a déclaré l’économiste Sven Damen de l’université d’Anvers.

« En raison d’AirBnb, il y a eu un passage de la location à long terme à la location à court terme, ce qui pose de plus en plus de problèmes d’accessibilité à la population locale. »

À Bruxelles, les autorités de la ville ont l’intention de ramener 1 000 propriétés sur le marché locatif conventionnel d’ici la fin de leur mandat.

« Nous devons trouver un équilibre. Le tourisme est le bienvenu, mais nous voulons également garder le logement abordable », a déclaré M. Persoons.

« Il y a déjà plus de maisons sur le marché locatif régulier que l’an dernier. Mais il est difficile de déterminer si cela est dû à nos mesures ou à cause du coronavirus. Dans tous les cas, la décision du tribunal nous aide.

Alan Hope
Actualités Belgique

Avatar

Christophe

Related Posts

Le sommet de l’UE reporté alors que le président du Conseil Michel met en quarantaine

Le sommet de l’UE reporté alors que le président du Conseil Michel met en quarantaine

Carte des conseils de voyage dans toute l’Europe avec des mises à jour hebdomadaires prévues prochainement

Carte des conseils de voyage dans toute l’Europe avec des mises à jour hebdomadaires prévues prochainement

Covid-19 a enseigné de nouvelles astuces aux trafiquants de drogue, selon un rapport

Covid-19 a enseigné de nouvelles astuces aux trafiquants de drogue, selon un rapport

Les Roms de Belgique ont l’espérance de vie la plus faible parmi six pays de l’UE: enquête

Les Roms de Belgique ont l’espérance de vie la plus faible parmi six pays de l’UE: enquête

Catégories